Christine Massa
metteur-en-scène
de la Compagnie Major

Travailler avec la musique, la vidéo, la danse… fabriquer un théâtre où fusionnent plusieurs disciplines, en faisant appel à la culture et les références de sa génération où, par exemple, la musique électronique et le rock tiennent une place majeure, sont les principales recherches/aspirations de la Compagnie Major. 

 

Une thématique autour de la place de la femme dans la société est abordée à travers les spectacles : donner la parole aux femmes, toutes les femmes, celles qui ne parlent pas ou peu, pour faire entendre d’autres paroles, sans revendication et avec justesse.

 

Je souhaite un théâtre où le public est emporté par l’énergie que les comédiens déploient sur scène, un théâtre incarné et charnel avec un jeu plus naturel que classique. Il sera question de désir, de passion, d’engagement personnel et sincère à travers le prisme d’un théâtre qui remet toujours en question humainement et artistiquement.

 

Le public sera accueilli autour des spectacles dans une idée d’échange et de partage culturel, et la compagnie propose des ateliers de pratiques théâtrales dans un axe d’éducation populaire.

J'ai créé la Compagnie Major en 2015.

 

Formée à l’art dramatique à Londres puis à Paris au Cours Florent, je joue notamment dans Iphigénie à Aulis d’Euripide au Théâtre de Gennevilliers, Absence de Rilke mis en scène par Olivier Dhénin et sa Compagnie Winterreise, Une pièce mis en scène par Mustapha Aouar, travaille avec Serge Lipszyc dans J’étais dans ma maison et j’attendais que la pluie vienne de Lagarce… Je tourne aussi pour la télévision et le cinéma.

 

Titulaire d’une Licence Professionnelle Théâtre de la Sorbonne-Nouvelle, j'assiste Olivier Besson dans la création de petites formes théâtrales avec les élèves de la classe supérieure du Théâtre Gérard Philippe, CDN de Saint-Denis et écris un mémoire sur « Le théâtre comme lien social » pour ce  stage de fin d’études. J’ai beaucoup appris lors de cette année d’étude et de stage, cela a fondé mon approche du travail sur mes spectacles et ateliers de théâtre.

 

Attirée par la mise en scène, je choisis le texte d’Emmanuelle Marie, CUT que je présente à Gare au Théâtre (Vitry-sur-Seine) à l’occasion du Festival Nous n’irons pas à Avignon 2015. La naissance du spectacle après beaucoup de travail et sa réception auprès du public confirme mon envie de mettre-en-scène. Plus tard CUT est repris au Théâtre La Reine Blanche en mars 2017 avec succès.

 

Le deuxième spectacle est RES / PERSONA, une création autour d'un texte de Ronan Chéneau avec de la musique electro jouée live. Nous avons à nouveau été accueillis en résidence de création et pour nos représentations à Gare au Théâtre. Ce spectacle m’a apporté beaucoup de joie tant dans la collaboration artistique sur la musique electro avec le DJ et le jeune photographe dont nous avons diffusé les photos pendant le spectacle, qu’avec les acteurs sur le plateau.

Ensuite vient ELVIS qui est le premier texte que j'écris pour le théâtre. C’est un monologue pour une comédienne. Nous avons la chance que le projet soit soutenu par François Nouel de Passage Production. 

Christine Massa