@2019 par Compagnie Major.

RES / PERSONA 

Nous qui avons encore vingt-cinq ans

Auteur : Ronan Chéneau

Metteur en scène : Christine Massa

Comédiens : Tanya Mattouk et Laurent Delbecque

DJ et création musique : Laurent Delbecque

Crédit Photographies : Pierre-Olivier Guillet

Création lumières : Nicolas Barbieri

Durée : 1 heure

DIFFUSION 2018

GARE AU THEATRE 

Vitry-sur-Seine

www.gareautheatre.com

PARTENAIRE GARE AU THEATRE

RES/PERSONA a bénéficié du soutien de GARE AU THEATRE où le projet a été accueilli en résidence en mai 2018

 

"Je peux donc avoir encore vingt-cinq ans...

Et des milliards de choses à dire‚ aussi

Tout à coup ça me vient...

Tout à coup‚ j’ai la prétention de dire des choses

Qui pourraient peut-être ne pas concerner que moi

Comme ça...

À la manière occidentale

Par exemple‚ je dis : Nous

Nous qui avons vingt-cinq ans…"

Une fille et un garçon de vingt-cinq ans. C’est l’état des lieux de leur vie, de nos vies, des années 2000. Entre parole intime et parole politique, l’espoir d’une vie meilleure, leur joie de vivre, leur étonnement et interrogation face au monde actuel. Un spectacle né d’un désir, un besoin urgent de prendre la parole et de témoigner de notre époque, de notre jeunesse, de notre instinct de vie/survie !

RES / PERSONA est un texte écrit pour un personnage féminin qui sera joué ici par un garçon et une fille. Un monologue pour deux voix pour en faire ressortir l’énergie, souligner le fil conducteur de la pensée, ce qui se dit, se ressent. D’autant plus qu’ils seront soutenus par un live electro et la projection de photographies.Texte, photographies projetées et musique electro live raconteront chacun à leur façon cette histoire, tous les trois à égalité. C’est un spectacle pluridisciplinaire où le public est invité à participer en venant danser sur le plateau ! A la fois DJ et comédien, Laurent Delbecque s’empare des platines et donne la réplique à Tanya Mattouk. J’ai voulu aussi intégrer les photos de Pierre-Olivier Guillet au spectacle. Il a vingt ans, il a photographié son entourage, ses amis, sa vie… Ses photos sont lumineuses et fortes. Elles représentent la jeunesse actuelle et confèrent une modernité qui va très bien avec le texte.  A la présence des deux acteurs sur scène se mêle la multitude des jeunes en photos.

Dans ce spectacle, il y a à la fois de l’innocence et de la force. C’est une parole contre la mort où les interlocuteurs sont jeunes. Avant l’âge adulte. L’innocence confrontée à un monde qui ne l’est pas (innocent). Juste avant la bascule. "Bientôt ce sera à nous de nous occuper du monde ".

IMG_8440.jpg

CUT

"La pudeur des dames est immense"

Auteur : Emmanuelle Marie

Mise en scène : Christine Massa

Distribution : Stéphanie Quint -Tanya Mattouk

Aloysia Delahaut alternance Aude Macé - Olivier Bordin

Création Lumière : Charly Thicot

Chorégraphie : Aloysia Delahaut

Musique : Faith & Spirit - Vivien Thielen

 


Durée : 1 heure 10

-

DIFFUSION & PARTENAIRE

2017

THEATRE LA REINE BLANCHE 

www.reineblanche.com

2015

GARE AU THEATRE 

CUT a bénéficié du soutien de GARE AU THEATRE (Vitry-sur-Seine) où le projet a été accueilli en résidence

-

CUT est un texte rare au théâtre qui pose des questions : comment se construire quand on a un sexe féminin ? Comment s’accepter, se transformer à travers ses émotions dans toutes les étapes de sa vie? CUT parle des femmes avec justesse et vérité.

Viscéral, voluptueux, parfois provoquant, souvent séduisant… CUT est joué avec énergie et sincérité !

De la danse, une musique originale par le groupe rock Faith & Spirit, des mots forts qui percutent et bousculent le spectateur, c'est du spectacle vivant, oui bien vivant !

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now